La prononciation du portugais au Brésil

Le Brésil est grand et il y a beaucoup de prononciation différente. La norme choisie est celle de São Paulo.

Observez l’accent tonique, la syllabe à accentuer, cela donne la musicalité et le rythme. C’est comme au théâtre, plus on exagère plus on se rapproche du bon son. Il faut caricaturer pour s’approprier l’accent brésilien.

A – correspond à chat en français (a fruta, o gato)

AU – prononcé  A-O : paulista (pa-olissta) ou A-OU saúde (ssa-oudji)

E – correspond soit au (é) français (fresco, mesmo, preto), soit au son (è) français (é, pé), en fin de mot il se prononce (i) :  verde (verdji),  estude (estudji),  menino (mininou)

EU – prononcé E-O : meu (mé-o), céu (ssè-o)

O – correspond au (o) de bol : pó, nova, porta ou (o) de mot : moço, en fin de mot il est prononcé (ou) : o livro (ou livrou). Cela peut être également un o fermé : amor, senhor, doutor (ô)

OU – prononcé (o), um pouco (pokou), roupa (ropa)

U – prononcé (ou), puro (pourou), muro (mourou)

I – comme en français : midi

EI – e+ï comme dans payé

OI – o+ï comme dans l’anglais « oil »

AI – a+ï comme dans bail

C – comme (c) ou (ç) començo (koméssou), maça (massa), cedo (ssédou)

G, J, K comme en français

ou – agüentar (agouêntar), cinqüenta (ssîkouênta))

L – prononcé (ou), brasil (braziou)

LH – prononcé comme dans dalhia, espelho (esspéliou)

R – légèrement roulé perde, plus roulé caro (karrou) ou raclé comme dans senhor (senhoR), raro (Rarou), carro (kaRRou)

X – prononcé (ch), abacaxi ou (z) exercício (ezerssisiou)

PR, FR, BR, DR, CR – proche du son entre R et L, preta (pléta)

H – pas prononcé

M, N – nasal comme dans bem, sim ou

NH – nasal comme dans vinho, banho

S – prononcé (z) mesa (meza), ou (ss) sorte (ssortchi)

DE – prononcé(dji)

TE – prononcé (tchi) : noite (noïtchi)

TI – prononcé (tchi) : partiu (paRtchiou), tio (tchiou)

Cas particulier – on peut trouver un son i supplémentaire dans certains mots : pneu (pineo), ritmo (ritchimo), digno (diginou), advogado (adivogadou)

 

Source : Méthode assimil, le brésilien sans peine